A propos de nous

Depuis 1994, un mémorial se trouve à l'emplacement de l'ancien centre de détention provisoire du Ministère pour la Sûreté de l'Etat (Ministerium für Staatssicherheit). En juillet 2000, il est devenu une fondation indépendante de droit public. Le Land de Berlin lui a cédé les terrains et les bâtiments de l'ancienne prison pour une utilisation à titre gracieux. La fondation reçoit une subvention annuelle du Land de Berlin et du gouvernement fédéral pour lui permettre de poursuivre son activité. Show more

Le mémorial a pour mission d'étudier l'histoire de la prison de Hohenschönhausen (1945-1989), d'informer le plus grand nombre par le biais d'expositions, d'évènements et de publications, et d'encourager la réflexion sur les formes et les conséquences des persécutions politiques et l'oppression durant la dictature communiste est-allemande. À l'instar de la prison, le mémorial renseigne considérablement sur le système de la justice politique qui prévalait alors.


La majeure partie du bâtiment et de son mobilier étant restés quasiment intacts, le mémorial donne une image particulièrement authentique du régime de détention existant alors en RDA. En raison de son emplacement dans la capitale de Berlin, le mémorial, du point de vue des victimes, fait partie des lieux les plus emblématiques du despotisme communiste en Allemagne de l'Est.


En 2017, le mémorial a accueilli plus de 440.000 visiteurs, dont près de la moitié était constituée d'élèves. Les visites de la prison sont pour la plupart d'entre elles dirigées par d'anciens détenus, qui racontent en détail les conditions de détention et les méthodes d'interrogatoire du Service de sécurité de la RDA, appelée plus communément la Stasi.

Vous trouverez de plus amples informations sur le mémorial ici.

Modell Sperrgebiet

Innenansicht Gefaengnisneubau

Neubau Ueberwachungsraum
Mémorial de Berlin-Hohenschönhausen
© webrock-foto.de