Collection

Raconter l’histoire du lieu de détention de Berlin-Hohenschönhausen par le biais d’objets est la mission de la collection du mémorial. Il conserve des souvenirs personnels d’anciens détenus : des messages secrets envoyés depuis le camp spécial, des restes de talismans fabriqués dans les camps de travail, des lettres expédiées depuis le centre de détention provisoire, des tenues de travail du goulag, des documents et des photos. Les objets témoignent des conditions de détention épouvantables que les prisonniers devaient endurer, mais aussi ce qui les aidait dans leurs moments de détresse : l’amour, l’espoir, la foi. Après avoir été conservés durant des décennies chez des particuliers, ces témoignages de l’injustice passée font désormais partie de la collection du mémorial. Ils sont ainsi préservés et entretenus avec soin. Ils peuvent non seulement être portés à la connaissance des générations à venir, mais aussi être mis à la disposition de la recherche et d'autres lieux d'exposition. Show more

Le stock de la collection comprend environ 15.000 objets. Le plus lourd est le tristement célèbre "Grotewohl-Express", soit le dernier exemplaire des wagons de prisonniers de la RDA. Le plus léger est le mouchoir d’une femme qui lui servit, durant sa captivité de 108 jours dans la cave de la prison soviétique, de "gant de toilette" et "pour sécher ses larmes".

De nombreux objets sont visibles dans l’exposition permanente, la partie la plus importante étant conservée en dépôt. Outre les objets des prisonniers et les témoignages des survivants, la collection du mémorial de Berlin-Hohenschönhausen est l’une des plus importantes ayant trait au régime d'exécution des peines de prison en RDA. S’ajoutent des tenues de prisonniers, des uniformes, l’équipement de la prison elle-même montrant les méthodes de travail des gardiens et des agents responsables des interrogatoires. Les objets relatant les motifs d’arrestation et les velléités de résistance – tracts et documents interdits entre autres – informent à quel point l’Etat totalitaire de la RDA avait peur et pourquoi il enfermait les gens aux Hohenschönhausen.

La collection du mémorial a également pour mission, la conservation des bâtiments, des installations annexes, des cellules et des salles d’interrogatoire, les conditions météorologiques, les effets du temps qui passe et le passage des nombreux visiteurs, notamment, laissant des traces. Les revêtements de sol, les tapisseries et le mobilier doivent être protégés afin de les conserver pour permettre leur pérennité et par voie de conséquence, les rendre accessibles au public.

Un nouveau domaine de collection se consacre depuis peu au thème de l'incarcération et l'art, ainsi qu'au travail de justice transitionnelle engagé depuis 1989.

Le mémorial de Berlin-Hohenschönhausen recherche en permanence des pièces d'exposition dans tous ses domaines de collection, de même qu'il prête volontiers aux institutions et coopère à tout projet de recherche.

Contacts


Andreas Engwert
Tel.: 030 / 98 60 82-415
Fax: 030 / 98 60 82-464
a.engwert [at] stiftung-hsh.de

Daniela Martinowa
Tel.: 030 / 98 60 82-427
Fax: 030 / 98 60 82-464
d.martinowa [at] stiftung-hsh.de