Go back

Neumann Erwin

Erwin Neumann

Littérature

  • Siegfried Mampel: Der Untergrundkampf des Ministeriums für Staatssicherheit gegen den Untersuchungsausschuß Freiheitlicher Juristen in West-Berlin (Schriftenreihe des Berliner Landesbeauftragten für die Unterlagen des Staatssicherheitsdienstes der ehemaligen DDR, Bd. 1). 4., neubearbeitete und wesentlich erweiterte Auflage. Berlin 1999

Ce juriste, né le 24 février 1912 à Groß-Ammensleben près de Magdeburg, dirigea de 1952 à 1958 le département des affaires économiques de la Commission d’enquête des Juristes libéraux (UFJ, Untersuchungsausschuss freiheitlicher Juristen), une organisation précoce de défense des Droits de l’homme à Berlin-Ouest. Son prédécesseur était Walter Linse, qui fut également enlevé par la Stasi en juillet 1952.

Un informateur secret (GM, Geheimer Mitarbeiter) entreprit le 20 août 1958 un tour de voile avec Neumann sur le lac Wannsee à Berlin. A la hauteur de l’île aux paons (Pfaueninsel), le voilier fut pris à l’abordage et remorqué jusqu’à la rive de la RDA. Puis, Neumann fut conduit au centre de détention provisoire central de Berlin- Hohenschönhausen. On voulait ainsi l’obliger à prendre publiquement ses distances avec l’UFJ et l’accuser d’espionnage. Malgré la promesse d’une peine moins sévère, il se refusa à livrer une explication en ce sens. Avec pour insigne son seul numéro de détenu, il dut purger sa peine à Berlin-Hohenschönhausen. Après des années d’isolation dans cette prison, il meurt le 3 novembre 1967 - selon les indications de la Stasi - d’un arrêt cardiaque.