Go back

Portraet Stellvertreter

Max Fettling

Né à Berlin en 1907, Max Fettling fut le président du Syndicat des Travailleurs (Betriebsgewerkschaftsleitung, BGL) du chantier de construction de l'hôpital de Friedrichshain à Berlin. Dans le cadre de cette fonction, il signa le 15 juin 1953 une lettre écrite par les ouvriers qu'il adressa à Otto Grotewohl, alors Premier ministre de la RDA. Dans cette lettre, ces derniers revendiquaient la reprise d'une augmentation normale de 10% de leur salaire. Les ouvriers voulant porter leur résolution au siège du gouvernement le jour suivant, une marche de protestation se créa spontanément.  Elle se termina par un appel à une grève générale et déclencha en RDA un large soulèvement populaire.

Bien que Max Fettling n'ai ni fait grève ni manifesté, mais qu'au contraire, il ait agi auprès des ouvriers en tentant de les raisonner, la nuit suivante, il fut arrêté et conduit au centre de détention provisoire de Berlin-Hohenschönhausen. Le Ministère de la Sûreté de l'Etat (Ministerium für Staatssicherheit, MfS) lui expliqua alors qu'il était considéré comme l'organisateur principal du soulèvement. En 1954, il fut donc condamné à dix ans de prison. Après sa libération anticipée à l'été 1957, il fuit avec sa femme à Berlin-Ouest, où il travailla comme gardien dans une administration ouest-berlinoise. Il meurt en 1974.

Depuis 2003, un hommage lui est régulièrement rendu au centre hospitalier universitaire de la place "Max-Fettling-Platz" à Berlin-Friedrichshain.