Go back

Friedemann Koerner

Friedemann Körner

Friedemann Körner, né en 1945, étudia la musique dans une école supérieure de Dresde, sa ville de naissance, et exerça l'activité de ténor au sein d'un groupe de solistes pour la radio de la RDA.

La Stasi lui imputa le projet avorté de la fuite du pays d'un de ses amis en janvier 1974. En octobre de la même année, il fut arrêté en même temps que sa femme, et leurs deux fils, placés dans un centre d'accueil pour enfants du Service de sécurité de l'Etat. Plusieurs griefs furent reprochés au couple : "préparatifs en vue de fuir la République", "relations dangereuses pour l'Etat" et "trafic subversif de personnes". Aussi Friedemann Körner fut-il condamné à une peine d'emprisonnement de cinq ans et demi qu'il purgea à la maison d'arrêt de Brandenburg-Görden. Quant à son épouse, elle écopa d'une peine de quatre ans qu'elle effectua à la prison tristement célèbre des femmes de Hoheneck.

Tous les deux réussirent à bénéficier de la procédure d'achat des détenus politiques par la RFA : sa femme en août 1977 ; lui, en décembre 1977. Les enfants, en revanche, ne purent déménager qu'en janvier 1978. De juin 1979 jusqu'à sa retraite en juin 2010, Friedemann Körner chanta dans le chœur de chambre de la RIAS (Rundfunk im amerikanischen Sektor, une radio ouest-berlinoise qui servait de lien culturel entre les deux Allemagne).