Go back

Manfred Matthies

Manfred Matthies

Manfred Matthies (né en 1941 à Magdebourg) apprit le métier de constructeur naval. Mais on lui refusa une formation professionnelle continue parce qu'il n'avait pas rempli l'une des conditions suivantes : être membre du SED (Sozialistische Einheitspartei Deutschlands, Parti socialiste unifié d'Allemagne de l'Est) ou avoir effectué son service à la NVA (Nationale Volksarmee, Armée populaire nationale). Pour cette raison, mais aussi parce que sa famille était sans cesse harcelée, il prit la fuite pour Berlin-Ouest. Son frère, Eberhard Matthies, s'y trouvait déjà et avait fondé, immédiatement après la construction du Mur, avec d'autres étudiants de l'école professionnelle d'artisanat d'art, une association d'entraide pour passer à l'Ouest.

Au début de l'année 1962, Manfred Matthies adhéra au groupe. Après de nombreuses actions réussies vers l'Ouest, une échoua en décembre 1972 sur le trajet entre Berlin-Est et Berlin-Ouest. Il fut arrêté et condamné à une peine d'emprisonnement de 13 ans pour "espionnage" et "contribution à fuir la RDA". En mars 1976, il parvint toutefois à revenir à Berlin-Ouest.